La Revue Médicale de Liège est un outil de formation médicale continue s'adressant tant aux généralistes qu'aux spécialistes et aux étudiants.

EN FR

2021 - volume 76 (10)

 
L’image du mois. Hyper-échogénicités intra-cavitaires cardiaques droites au décours d’une ischémie mésentérique

Bertrand T

Rev Med Liege 2021, 76(10),709-710

Résumé : Ce cas clinique démontre l’importance de l’échocardiographie dans le diagnostic et le suivi de patients dûment sélectionnés aussi bien dans les services d’Urgences que de Soins intensifs. Nous rapportons la mise en évidence d’images hyper-échogènes au sein des cavités cardiaques droites aboutissant finalement au diagnostic d’une ischémie mésentérique.

Cas clinique. Arrêt de croissance après une fracture fémorale atteignant le cartilage de croissance chez l’enfant

Bonnevie F , Allington N

Rev Med Liege 2021, 76(10),711-714

Résumé : Les fractures physéales sont très fréquentes en traumatologie pédiatrique. De fait, le cartilage de croissance représente la zone de faiblesse des os longs. Ces fractures peuvent causer un arrêt de croissance (ou épiphysiodèse) avec des conséquences parfois gravissimes. Ce travail, basé sur un cas clinique, a pour but de rappeler que la traumatologie pédiatrique nécessite une prise en charge rigoureuse ainsi qu’un suivi post-traumatique systématique. De plus, il permettra aux cliniciens d’être particulièrement attentifs selon la localisation et les caractéristiques de la fracture.

Cas clinique. Le syndrome d’Apert : acrocéphalosyndactilie de type I

Partoune S , Masereel MC

Rev Med Liege 2021, 76(10),715-718

Résumé : Le syndrome d’Apert, ou acrocéphalosyndactilie de type I, est une maladie génétique rare causée par des mutations du gène FGFR2 et caractérisé par une craniosténose, une dysmorphie cranio-faciale et une syndactylie symétrique des mains et des pieds. La prévalence estimée de ce syndrome est de 10 à 15,5 cas pour 1.000.000 de naissances vivantes. Ce syndrome présente des variabilités cliniques importantes et son diagnostic précoce est essentiel. Nous rapportons un cas isolé de syndrome d’Apert, diagnostiqué en période prénatale, au cours d’un suivi d’une grossesse gémellaire bichoriale biamniotique.

Face à la COVID-19. La transplantation d’organes en période de pandémie SARS-CoV-2 : l’expérience 2020-2021 du Centre liégeois de Transplantation

Paolucci M , Delbouille MH , Weekers L , Warling O , Ledoux D , Massion P , Ancion A , Tchana-Sato V , Detry O

Rev Med Liege 2021, 76(10),719-723

Résumé : La pandémie de «Severe Acute Respiratory Syndrome coronavirus 2» (SARS-CoV-2) a bouleversé les soins médicaux et l’organisation intra-hospitalière durant l’année 2020 en Belgique et dans le monde. La transplantation d’organes ne fut pas épargnée. En Belgique, le nombre de donneurs d’organes et de transplantations a globalement diminué de 20 % pour les foies et de 33 % pour les cœurs entre 2019 et 2020. Le but de cet article est de résumer l’expérience acquise en 2020 et 2021 sur les implications organisationnelles et médicales de la pandémie de «coronavirus disease 2019» (COVID-19) quant à la prise en charge des patients transplantés ou en attente de greffe d’organes, et d’en tirer les conclusions à la fois pour les suites de la COVID-19, mais aussi pour les éventuelles futures pandémies. La vaccination anti-SARS-CoV-2 est recommandée et particulièrement importante chez les patients transplantés d’organe, même si le taux de réponse est inférieur à la population non transplantée. Une troisième injection est conseillée chez les patients immunodéprimés.

À propos du syndrome de la poche à urines violette

Counasse C , Vanderweckene P , Krzesinski JM

Rev Med Liege 2021, 76(10),724-728

Résumé : La coloration des urines peut être un signe clinique de la présence de certaines maladies. La couleur violette est rare et peut inquiéter. Elle est uniquement décrite dans un syndrome appelé le syndrome de la poche à urines violette (en anglais, Purple Urine Bag Syndrome ou PUBS). Cette coloration est le témoin d’une infection urinaire chez un patient porteur d’une sonde à demeure. Une revue des mécanismes causant ce syndrome, de sa prise en charge et de son pronostic est détaillée dans cette courte présentation.

Mise au point sur les dernières recommandations de la Société Européenne de Cardiologie dans la cardiologie du sport

Deneye M , Ancion A , Lancellotti P

Rev Med Liege 2021, 76(10),729-736

Résumé : Une activité physique régulière est corrélée à une réduction du risque cardiovasculaire et de mortalité, toute cause confondue. C’est une composante importante du traitement des maladies cardiovasculaires. Toutefois, l’exercice peut aussi être à l’origine de mort subite, principalement chez les patients souffrant de cardiopathie sous-jacente. L’objectif du cardiologue sera d’établir une balance bénéfices-risques entre le risque de mort subite et les bienfaits de l’exercice physique. La cardiologie du sport est un domaine relativement émergent et le niveau de preuve en ce qui concerne les maladies cardiovasculaires et le risque de mort subite est malheureusement faible. La plupart des pratiques recommandées sont basées sur des consensus d’experts. Mais l’expérience est croissante dans ce domaine et notre recul nous permet aujourd’hui une meilleure distinction entre les situations où le risque de mort subite reste important et celles où une plus grande liberté de la pratique sportive sera autorisée. Cet article a pour but de faire le point sur les nouvelles recommandations et leur évolution au cours des dernières années.

Les pathologies musculo-squelettiques de la main chez les musiciens

Maatallah K , Hamdi O , Miladi S , Ferjani H , Kaffel D , Hamdi W

Rev Med Liege 2021, 76(10),737-740

Résumé : La musique rime souvent avec joie, plaisir et loisir. Cependant, comme toute autre profession, elle a ses contraintes et ses risques. Cette mise au point a pour objectif de faire un inventaire, non exhaustif, des pathologies musculo-squelettiques de la main les plus fréquemment associées à la pratique de la musique. Aucune famille d’instruments n’est épargnée. La différence réside dans la localisation de l’atteinte ainsi que dans la fréquence de l’association entre certains instruments et une pathologie précise. La dystonie de fonction, caractérisée par un trouble de la coordination indolore mais répétitif, est une pathologie redoutée par les musiciens. La symptomatologie ne se manifeste que lors de la réalisation de certains gestes professionnels précis. Le syndrome de surmenage ainsi que les syndromes canalaires peuvent également se rencontrer. Une prise en charge spécifique et multidisciplinaire est souvent nécessaire.

À propos d’une cohorte de jeunes patients suivis dans le service de rhumatologie adulte du CHU de Liège

Jouret M , Rinkin C , Seghaye MC , Malaise MG

Rev Med Liege 2021, 76(10),741-745

Résumé : Nous avons réalisé une étude rétrospective observationnelle sur les patients d’âge pédiatrique (1-18 ans) ayant été vus en rhumatologie adulte au CHU de Liège ces 14 dernières années. Cette étude a permis d’identifier 102 patients présentant une pathologie rhumatologique à début pédiatrique pour lesquels 39 diagnostics différents ont été retenus. On retrouve principalement des arthrites juvéniles idiopathiques, mais également des polyarthrites rhumatoïdes, des spondylarthropathies, des lupus érythémateux systémiques, des vascularites systémiques, des pathologies du tissu conjonctif, des pathologies osseuses, ainsi que des troubles du métabolisme phosphocalcique. Ces observations mettent en lumière les difficultés de classification de certaines pathologies articulaires inflammatoires du jeune adulte. Elles permettent également d’identifier les spécificités pédiatriques de ces pathologies rhumatologiques et les éléments essentiels à la réalisation d’une transition optimale vers la médecine adulte.

Les kératites à ulcères périphériques

Van Steenberge F , Hick S , Crahay FX , Duchesne B

Rev Med Liege 2021, 76(10),746-751

Résumé : Les kératites à ulcères périphériques (PUK) sont des maladies inflammatoires destructives du stroma cornéen juxta-limbique. Celles-ci peuvent être associées à de nombreuses pathologies systémiques ou oculaires, infectieuses ou non. Plusieurs vascularites auto-immunes connues, pouvant être éventuellement fatales, peuvent présenter un mode d’entrée clinique sous la forme d’une PUK. Il existe de nombreuses complications oculaires graves. Une évaluation clinique minutieuse aide à poser un diagnostic précoce et à prévenir certaines complications. Peripheral ulcerative keratitis

Diabète de type 2 et le sujet âgé : une réelle problématique

Zulfiqar AA , Dembele IA , Amadou N , Doucet J , Andres E

Rev Med Liege 2021, 76(10),752-755

Résumé : Le diabète de type 2 chez le sujet âgé reste une préoccupation majeure pour l’ensemble des professionnels de santé, cette maladie étant elle-même considérée comme une réelle «pandémie» mondiale. Sa prévalence est élevée et continuera de s’accroître dans les années à venir, devenant prégnante chez le sujet âgé et très âgé. Nous proposons ici une synthèse générale et un focus sur le diabète du sujet âgé avec l’étude GERODIAB.

Quelle place en hospitalisation pédiatrique pour la maltraitance infantile ? Critères et orientations

Pannizzotto S

Rev Med Liege 2021, 76(10),756-760

Résumé : Les situations de maltraitance infantile relèvent de situations cliniques de plus en plus fréquentes en pédiatrie et, in extenso, au sein même des services d’hospitalisation. S’il reste évident que l’hôpital est un lieu de soins et non de vie pour un enfant, il n’en demeure pas moins que, dans un certain nombre de cas, il est nécessaire d’offrir à l’enfant un bilan pluridisciplinaire en milieu neutre et sécurisant afin d’évaluer la maltraitance, ses impacts sur l’enfant, les troubles systémiques familiaux qui la sous-tendent et l’orientation vers le milieu de vie le plus adéquat pour l’enfant. L’hôpital et des services pédiatriques spécialisés remplissent alors cette mission qui répond à des critères stricts d’admission afin que le temps d’hospitalisation garantisse une action thérapeutique efficace. Cet article a pour objet de décrire les prises en charge de situations de maltraitance infantile sous forme de bilans hospitaliers pluridisciplinaires tels qu’ils sont réalisés dans le service Cellule Maltraitance du service de Pédiatrie du CHU Liège. Nous passerons rapidement en revue les critères d’admission, les modalités de prise en charge et les intérêts cliniques qui ressortent de telles hospitalisations.

Comment j’explore… un trouble du spectre de l’autisme chez l’enfant

Barrea C , Jadot A , Debray FG , Vrancken G , Leroy P

Rev Med Liege 2021, 76(10),761-767

Résumé : Le trouble du spectre de l’autisme (TSA) est une pathologie neurodéveloppementale complexe, caractérisée par des déficits de la communication et des interactions sociales associés à un caractère restreint et répétitif des comportements, des intérêts et des activités. Etant donné le caractère très hétérogène du trouble et l’absence de biomarqueur, son approche diagnostique doit être globale, multidisciplinaire, et répondre aux critères des classifications internationales. Par ailleurs, les TSA résultent d’un modèle multifactoriel dont l’étiologie demeure inconnue dans la majorité des cas. Afin d’optimiser le rendement exploratoire et d’homogénéiser les pratiques, ce document propose un cadre pour la mise au point des TSA en pédiatrie.

Le médicament du mois. Combinaison fixe mométasone, indacatérol, glycopyrronium pour le traitement de l’asthme sévère : Enerzair® Breezhaler®

Louis R , Bougard N , Louis G , Pétré B , Schleich F

Rev Med Liege 2021, 76(10),768-772

Résumé : Nous présentons, dans cet article, les propriétés pharmacologiques et les effets cliniques d’une nouvelle triple combinaison fixe inhalée comprenant un corticoïde inhalé, un ?2 mimétique à longue durée d’action et un anticholinergique à longue durée d’action destinée au traitement de l’asthme sévère. Cette combinaison qui porte le nom d’Enerzair® regroupe dans le même dispositif (le Breezhaler®) 160 µg de mométasone, 150 µg d’indacatérol et 50 µg de glycopyrronium. Par rapport à une combinaison corticoïde inhalé et ?2 mimétique, l’Enerzair® améliore la valeur des débits expiratoires et réduit la fréquence des exacerbations. Le dispositif peut être couplé à un capteur (Propeller Health) qui, par un système bluetooth, offre la possibilité de surveiller l’adhérence au traitement et fournit un rappel de prise au patient.

Centre hospitalier universitaire de Liège Revue Médicale de Liège depuis 1946
ISSN : 0370-629X et e-ISSN : 2566-1566
Rédacteur en chef : A.Scheen
Copyright : Revue Médicale de Liège 2002
Dernière modification : 11-10-2021
Université de Liège